Visites sanitaires obligatoires dans la filière équine : lancement de la campagne 2019-2020

Publié le 25 Oct 2019 dans

Instruction technique DGAL/SDSPA/2019-694 du 03/10/2019

La présente note précise les modalités de mise en oeuvre de la première campagne de visites sanitaires obligatoires dans la filière équine (campagne 2019-2020). Ces visites concernent tous les détenteurs de trois équidés ou plus et portent sur les outils de prévention contre les maladies contagieuses et vectorielles chez les équidés.

Les visites sanitaires en élevage ont un double objectif :
– sensibiliser les éleveurs à une thématique d’intérêt en santé publique vétérinaire en leur fournissant des conseils personnalisés sur cette thématique,
– collecter des informations sur les élevages afin que l’Etat puisse mieux connaître et protéger les filières.

Depuis l’arrêté du 19 septembre 2018 modifiant l’arrêté du 24 septembre 2015 mettant en place les visites sanitaires dans les élevages, les visites sanitaires sont obligatoires dans la filière équine. Comme dans les autres filières, elles sont réalisées par le vétérinaire sanitaire désigné par le détenteur d’équidés, sous la responsabilité de la direction départementale en charge de la protection des populations du département où il se situe. Il ne s’agit pas d’un contrôle officiel mais d’un temps d’échange entre le détenteur et son vétérinaire sanitaire.

Pour cette première campagne de visites, la thématique a été définie en concertation entre les professionnels et l’administration. La filière équine ayant fait l’objet de plusieurs épizooties d’importance ces dernières années (notamment de rhinopneumonie), la visite porte sur les outils de prévention contre les maladies contagieuses et vectorielles chez les équidés.

Seuls les détenteurs de trois équidés ou plus sont concernés par cette visite. En effet, les détenteurs d’un ou deux équidé(s) ne sont pas tenus de désigner un vétérinaire sanitaire.

Les objectifs de la visite sont les suivants :
– faire connaître au détenteur les principales maladies contagieuses et vectorielles et leur mode de transmission ;
– faire connaître au détenteur les principaux moyens de prévention et de lutte contre les maladies contagieuses ou vectorielles ;
– sensibiliser le détenteur à l’intérêt de la vaccination.

Comme pour les visites sanitaires dans les autres filières, le rôle des DDecPP s’entend dans l’animation du réseau de vétérinaires sanitaires ainsi que dans le suivi de la réalisation de ces visites, ces deux actions s’effectuant en lien avec l’OVVT régional.

Textes de référence :
Arrêté du 24 septembre 2015 modifié mettant en place les visites sanitaires dans les élevages.

Date de mise en application : 01/10/2019
Date limite de mise en oeuvre : 31/12/2019

Direction générale de l’alimentation
Service des actions sanitaires en production primaire
Sous-direction de la santé et de protection animales
Bureau des intrants et de la santé publique en élevage
Courriel : bispe.sdspa.dgal@agriculture.gouv.fr
Tél. secrétariat : 01 49 55 56 43
Adresse postale : 251 rue de Vaugirard
75 732 PARIS CEDEX 15

Annuaire
Actualités