Annuaire
Actualités
Accueil / Actualités / Covid-19 informations pour les particuliers (12.05)

Covid-19 informations pour les particuliers (12.05)

Covid-19 Publié le 3 avril 2020

Informations actualisées le 12/05 à 08h30. La situation évoluant rapidement, veuillez consulter régulièrement sa mise à jour.

Déconfinement

La Normandie étant en zone verte, la région a débuté la première phase de déconfinement le 11 mai.

Cette première phase durera du 11 mai au 2 juin avec ouverture progressive de certains établissements ou lieux accueillant le public. S’il n’y a pas de retour de l’épidémie, une deuxième phase sera mise en œuvre jusqu’à l’été.

Déplacements

A partir du 11 mai 2020, les attestations de déplacement dérogatoire ne seront plus nécessaires pour les trajets de proximité.

Les déplacements à plus de 100 km de son domicile (à vol d’oiseau) ne seront possibles que pour un motif professionnel ou familial impérieux. Toutefois, un déplacement de plus de 100 km à l’intérieur d’un même département reste possible sans motif impérieux.

Juments à la saillie

Pendant la phase de confinement, les acteurs de la reproduction, représentés par les sociétés mère de l’élevage, ont mis en œuvre un protocole d’accueil des juments dans les centres de reproduction à destination des éleveurs professionnels.

A compter du 11 mai 2020, le gouvernement a décidé de procéder à un déconfinement progressif dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale. En conséquence, l’IFCE a proposé au ministère de l’agriculture et de l’alimentation d’étendre aux propriétaires amateurs l’information concernant les modalités de déplacement des juments vers les centres de reproduction. Il doit se réaliser en respectant le protocole d’accueil mis en œuvre par les socioprofessionnels dès le 20 mars 2020.

Source IFCE

Activités équestres

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

Ces activités pourront se faire :

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration.

Précision de la FFE

« Cette décision appartient à l’Etat et elle sera mise en œuvre selon les récentes déclarations du Premier Ministre : « Il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique. »

Cette déclaration traduit sans ambigüité la possibilité d’une reprise des sports qui se pratiquent à l’extérieur et qui sont individuels à compter du 11 mai prochain.

Les activités équestres entrent dans ce cadre, dès lors qu’elles répondent aux exigences sanitaires définies par le gouvernement.

L’établissement équestre doit assurer un affichage des règles sanitaires de fonctionnement en rappelant les gestes barrières, la circulation des personnes, l’interdiction de rapprochement, et limiter les regroupements à 10 personnes.

Les modalités d’application doivent être publiées ce lundi 11 mai 2020 au Journal Officiel. S’en suivra le guide du Ministère des Sports qui traitera spécifiquement des activités équestres pour la période du 11 mai au 1er juin prochains.

Au-delà du 1er juin, si la situation sanitaire de la France le permet, de nouvelles règles sont prévues et devraient nous permettre d’organiser la période d’été. »

Compétitions équestres

A ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Par ailleurs, comme l’a annoncé le Premier ministre, les manifestations sportives rassemblant plus 5 000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.