Annuaire
Actualités
Accueil / Actualités / COVID-19 : mesures en lien avec le maintien de l'activité équine en Normandie

COVID-19 : mesures en lien avec le maintien de l'activité équine en Normandie

Filière équine normande Publié le 24 mars 2020

Informations actualisées le 27/03 à 17h30. La situation évoluant rapidement, veuillez consulter régulièrement sa mise à jour.

Autres Informations covid-19

Le CCN à votre écoute

Déplacements

Restrictions

Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation pour :

Les travailleurs non salariés, pour lesquels le justificatif professionnel ne peut être établi, doivent se munir de cette nouvelle attestation de déplacement dérogatoire.

Les frontières de l’espace Schengen seront fermées à partir du 17 mars à midi pour une période de 30 jours.

(source gouvernement.fr/info-coronavirus)

Déplacement des salariés ou de soi-même

Si l’activité de l’entreprise nécessite impérativement la présence du salarié, l’employeur doit produire au salarié un justificatif lui demandant de se déplacer. Cette attestation est valable pendant toute la durée des mesures de confinement et n’a donc pas à être renouvelée tous les jours.

Les agriculteurs peuvent remplir le formulaire de déplacement professionnel pour eux-mêmes. (source Coordination Rurale)

Approvisionnement

Restent ouverts, par dérogation, entre autres :

(source gouvernement.fr/info-coronavirus)

Les livraisons de paille et nourriture pour vos équidés restent à ce jour autorisées et prévues dans le décret du 16 mars.

Accès des propriétaires de chevaux en pension

L’arrêté du 15 mars 2020 précise que les établissements recevant du public (ERP) « ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 ». Cette mesure concerne tous les établissements sportifs couverts ainsi que les établissements de plein air.

Sur la base de ce texte, chaque dirigeant d’établissement équestre doit décider de fermer totalement sa structure au public, en particulier si l’établissement est en mesure d’assurer la surveillance, l’entretien et l’activité physique normale et régulière des équidés stationnés dans sa structure.

Si le dirigeant décide malgré tout de laisser les propriétaires accéder à leur équidés, cela doit répondre à des nécessités absolues concernant le bien-être des poneys et des chevaux. Les personnes devront suivre strictement les mesures mises en place dans l’établissement. Ces mesures doivent permettre d’assurer la santé et la sécurité du personnel tout en subvenant aux besoins physiologiques des chevaux, dans le respect des mesures générales de prévention de la propagation du virus et en évitant tout regroupement de personnes.

(source FFE le 17/03 à 14h)

Transport de chevaux

Les transports de chevaux ne peuvent être autorisés que dans le cadre de la continuité de l’activité économique et donc assurés par les professionnels. A ce jour, le ministère de l’agriculture n’a pas annoncé de règle claire et les traitements sur le terrain ne sont pas toujours les même d’un territoire à un autre. Il s’agit donc de prendre le maximum de précautions. Les institutions nationales travaillent actuellement à l’uniformisation des consignes. Dans l’attente, voilà quelques préconisations.

Les établissements recevant du public ne doivent plus accueillir de nouveaux équidés entrants tant que la mesure de confinement est obligatoire. (source IFCE)

Déplacement de juments dans le cadre de la saison de monte

Seuls les professionnels peuvent effectuer les transports.
Il est recommandé de se munir de :

Déplacement de chevaux pour un nouveau lieu de détention (mise au pré…)

Seuls les professionnels peuvent effectuer les transports.
Il est recommandé de se munir de :

Actes vétérinaires

La liste indicative des actes relatifs aux équidés est susceptible d’évoluer à la lumière de l’évolution de la situation sanitaire. Elle est établie selon les préconisations des organisations professionnelles vétérinaires.

Actes devant être différés

Actes ne pouvant pas être différés

Source : Ordre National des Vétérinaires

Ressources à télécharger

Protocole de déplacement de juments vers les centres de reproduction
Télécharger
Justificatif de déplacement professionnel (nouvelle version)
Télécharger
Informations COVID-19 à afficher
Télécharger