Annuaire
Actualités
Accueil / Actualités / Le Haras de la Pomme, célèbre élevage de chevaux de sport, labellisé EquuRES

Le Haras de la Pomme, célèbre élevage de chevaux de sport, labellisé EquuRES

Label EquuRES Publié le 24 février 2020

Le Haras de la Pomme est situé en Normandie à Le Pin dans le Calvados. Le Haras de la Pomme a été construit en 1927 et était destiné à l’élevage de pur-sang. Geert et Geertrui BAERTSOEN ont acheté ce haras avec 23 hectares de terrain. Aujourd’hui, ils possèdent 120 hectares de prairies. Les poulains «de La Pomme» peuvent profiter pleinement des grands espaces.

Le Haras de la Pomme s’est fait un nom dans le sport grâce à Sauterelle de la Pomme (For Pleasure par Narcotique de Muze). Sauterelle s’est illustrée à haut niveau sous la selle de Patrice Delaveau. La même Sauterelle qui est également la mère de Vagabond de la Pomme (deuxième de la Finale Coupe du Monde de Las Vegas avec Pénélope Leprévost).

Le Haras de la Pomme compte de nombreux produits à la génétique inestimable dans ses prés.
En dehors de leur activité d’élevage, Geert et Geertrui proposent également des services allant de la fécondation à la naissance, de l’insémination au transfert d’embryons. Le Haras de la Pomme est devenu l’un des centres d’insémination et de transferts d’embryon les plus réputés en Normandie. À ces activités s’ajoute l’étalonnage.

De bonnes pratiques ont déjà été mises en place pour préserver l’environnement :

Les pratiques en matière d’alimentation des animaux présentent un vrai intérêt agronomique, économique et environnemental en favorisant les circuits courts et une part d’auto-production.
La valorisation du fumier, après compostage, sur les parcelles de l’exploitation garantit une bonne biologie du sol et assure la pousse d’herbe.
Plantation d’arbres et de haies dans toutes les parcelles, en utilisant des essences locales et en ayant une gestion douce pour l’entretien des arbres et des haies. 15ha de verger de haute tige en agriculture biologique (production de pomme à cidre) renforcent la biodiversité de l’exploitation.

Côté bien-être :

La majorité des chevaux sont hébergés en groupe et en pâture, ou en stabulation pour certaines poulinières.
Les chevaux au boxe sortent au paddock quotidiennement, y compris les entiers qui peuvent parfois rester au paddock jour et nuit (en fonction du temps)
Le Haras de la Pomme débourre les jeunes chevaux avec une méthode éthologique.
Le fonctionnement par zone d’hébergement en fonction des lots de chevaux (juments porteuses, étalons, poulinières, chevaux de sport) permet une bonne gestion des risques sanitaires sur l’exploitation.